La gestion des obstacles et du vide avec un Robot aspirateur

Le VR1227R, le VR1229B et le Square Vparquet possèdent tous les trois le même système de navigation : le Dual Eye 2.0. La caméra supérieure est chargée de mesurer l’intensité lumineuse avant de prendre les photos nécessaires au repérage dans la pièce. Autre innovation : la mémorisation du parcours évite au robot de reproduire les mêmes erreurs. Couplées aux capteurs ultrasons et détecteurs (détecteur de vide, détecteur d’angles, bumping sensor, etc.), ces deux fonctions optimisent la gestion de l’espace à nettoyer et donc la gestion des obstacles. Résultat :
-le nombre de collisions est de moins en moins important. Vos meubles et bibelots sont préservés.
-l’aspirateur intelligent ne risque pas de tomber dans le vide. Sa sensibilité est accrue.

Test aspirateur robot n°2 : la facilité de programmation

Les robots aspirateurs LG sont dotés de touches sensitives et d’un écran led pour visualiser les informations et programmer quotidiennement si nécessaire. Une télécommande aide le pilotage à distance. Sept programmes sont proposés dont le mode turbo qui permet une accélération des brosses rotatives dès la détection d’un tapis ou d’une moquette. Tous possèdent une fonction programme différé et retour automatique à la base. La hauteur de barre de seuil est de 1 cm.

Si vous pensez qu’un aspirateur robot est trop cher pour aspirer les poils alors acheter un aspirateur pour poils d’animaux chien et chat c’est beaucoup moins cher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *